Naples


En 2011, Luigi de Magistris est élu maire de Naples. Ce candidat indépendant, qui ne bénéficie d'aucun soutien puissant et n'est fort d'aucune expérience politique, réussit à convaincre les électeurs par une promesse révolutionnaire : résoudre le problème des déchets toxiques qui empoisonnent la vie de la ville depuis des décennies et libérer les Napolitains de l'emprise de la mafia. Un non-sens pour ses opposants, qui le taxent de fou ou, au mieux, d'utopiste ; une nouvelle lueur d'espoir pour les habitants, qui lui accordent leur confiance. Dans le même temps, le maire s'engage à signer un protocole avec Paul Connett, spécialiste de l'évacuation des ordures et leader du mouvement "zéro déchet" : les ordures doivent progressivement disparaître à Naples grâce au recyclage, au réemploi ou à la réduction à la source, sans construction de décharges ou d'incinérateurs. Mais ce vaste programme se révèle plus difficile que prévu et l'élu doit prendre des décisions impopulaires. Se développent alors des initiatives inattendues, dans le cadre de comités d'action, qui vont même au-delà des promesses faites par Luigi de Magistris..

 ✪                                                             Réduire  Réutiliser  Recycler                                                            ✪ 

ACCUEIL               ACTUALITES              DOSSIERS  THEMATIQUES          QUI SOMMES NOUS ?           J’AGIS 

Agenda                Le fait du mois          Gestion des déchets                   OZD Melun                         Je m'informe

Le dossier          Le TOP 5                   Réduire                                     Actus 77 - IdF                       Je soutiens

                         Actus Déchets            Réutiliser                                  Association                           Je me mobilise

                         Actus Alternatives      Recycler                                    Mouvement Zero Waste   


GLOSSAIRE                                                          Contact   I   Plan du site   Infolettre                                        © OZD-Melun 2013  ☆